• cesoir


    # Posté le samedi 15 mai 2010 10:09

    ce soir....



    Ce soir il a été chassé pour un moment...

    Je suis sentie légère, émue, vibrante...

    J avais oublié combien il est bon de laisser une porte entre ouverte ... De sentir glisser dans cet entrebâillement une émotion connue, mais enfouie profond en moi.

    Oui j ai aimé!

    ..... Et aprés?.......



    Grain de folie....


    Est ce la chaleur; une brise estivale qui vient chatouiller la libido...

    Est ce un trop plein d'absence; l enfer de mes souvenirs?

    J ai envie de réveiller ce corps qui semble a tous endormi. 

    Envie de corps a corps aux allures de combats...

    J entends le frisson des draps, un souffle chaud courir sur moi, comme une caresse a peine chuchotée...

    ...........

    Non je ne me suis pas fermée à tout....

    Je continue d' avoir des rêves de complicité amusante, de caresses infinies; de mains qui se cherchent ; de parfums qui se mélangent et s accordent.

    Un homme m a dit un jour; non une nuit!! " tu es faite pour l amour"....

    Joli compliment je trouve.

    Le truc c est que je reste une romantique un peu " folle"; coquine et câline.... Et quand bien même mes yeux ne parviendraient a se détacher de ce qu il m a laisse entrevoir; même si ; même si......

    Je vaux tellement mieux que ces propositions a peine camoufflees...

    Je mérite tellement plus que ce que les mots dissimulent ...

    ......... Je suis sans doute faite pour l amour.... Mais pas sans amour!

    Je n au jamais été une grande " baiseuse"; plutôt une grande amoureuse. Une amante amie. Une complice coquine....

    Pas un coup comme vous dites entre vous !


    ........3h15........il ne faut pas que je bascule dans un de ces souvenirs d'un toi et moi charnel; ça gâcherait mon plaisir tout neuf, si fragile encore..

    Te chasser de mes veines, de mon ventre, de mes reins et ne plus te permettre de venir t imposer pour ne laisser aucune chance a celui qui approche..


    Toi tu m as laissée exangue, animal blesse ; tu as labouré ma peau et ma vie et tu es parti me laissant comme une terre ravagée par un trop grand incendie....

    Alors pas ce soir .Pas maintenant 

    ...... Plus jamais serait présomptueux....!


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :